SohSocial
Société
Actualité
Connect

126 Boulevard Haussmann

75008 Paris 

contact@sohsocial.com

Tel: 0 953 895 643

©2017  SohSocial. Tous droits réservés.

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon

LA GREFFE OSSEUSE PRÉ-IMPLANTAIRE

February 6, 2019

 

Rassurez-vous la greffe osseuse est moins impressionnante que la photo! 

 

 

Le recours à l’implantologie dentaire expose de plus en plus souvent l’implantologiste au problème de l’insuffisance de capital osseux chez certains patients.

 

Le plus souvent aujourd’hui, votre praticien vous proposera un comblement avec du substitut osseux, c’est-à-dire, avec un matériau synthétique se présentant sous forme de micro granules poreuses qui favoriseront la régénération de l’os manquant.

 

Cette intervention se fait soit le jour de la pose de l’implant dentaire, soit avant la pose et nécessite également la pose d’une membrane de collagène qui protègera les granules.

Le temps de cicatrisation sera fortement allongé. En effet, l’os aura besoin dans ce cas  de 8 mois pour se reconstruire complètement.

 

Lorsque les pertes osseuses sont vraiment très importantes, le comblement tel que nous venons de le décrire est insuffisant. Dans ce cas, il y a des méthodes plus lourdes pour les personnes qui souhaitent retrouvés leur sourire d'antan.

 

Le prélèvement osseux

 

Il se fait au niveau du crâne, du menton, du ramus ou de la hanche.
Dans certains cas, quand il n’y a pas une grosse perte de substance, on évite le prélèvement en utilisant des matériaux synthétiques ou d’origine bovine ou humaine.

 

1. Les comblements sous-sinusiens

 

Ils sont indiqués dans les insuffisances osseuses en hauteur des secteurs postérieurs au maxillaire supérieur.

Le sinus est une cavité qui après la perte des dents prend une place importante dans le maxillaire supérieur (un peu comme un trou dans un morceau de gruyère).

Pour placer l’implant (vis en titane) on comble partiellement cette cavité.

Actuellement, on utilse de plus en plus des matériaux synthétiques pour les comblements sinusiens.

 

2. Les greffes d’apposition

 

Elles sont indiquées dans les insuffisances d’épaisseur.

 

CONCLUSION

  • Le substitut osseux est ce qui se pratique le plus couramment pour les petites ou moyennes pertes osseuses

  • Le prélèvement osseux ne constitue pas un acte chirurgical majeur. Sa durée de réalisation est de 40 minutes en moyenne et il nécessite une hospitalisation variant de 24 à 48 heures.

  • Les techniques de greffes osseuses maxillaires en chirurgie pré-implantaire permettent d’accroître les indications d’implantation chez les patients motivés qui présentent un déficit osseux maxillaire. Le matériau de référence reste l’os autogène, essentiellement crânien et mentonnier.

  • Ces techniques doivent être maniées avec prudence, dans un bloc opératoire, par un chirurgien rompu aux techniques de prélèvement et de greffe osseuse et susceptible d’assumer les éventuelles complications infectieuses qu’elles peuvent entraîner.

 Le prix :

 

Pour le substitut osseux, il varie de 400 € à 1 200 € sans aucun remboursement de la Sécurité Sociale.

Pour les greffes osseuses, il varie de 2 200 € à 3 200 € sans aucun remboursement de la Sécurité Sociale.

 

Pour obtenir une information sur le remboursement de votre mutuelle contactez un conseiller Sohsocial.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

La réforme "100% santé" en dentaire

September 28, 2019

1/10
Please reload

Posts Récents

February 14, 2019