SohSocial
Société
Actualité
Connect

126 Boulevard Haussmann

75008 Paris 

contact@sohsocial.com

Tel: 0 953 895 643

©2017  SohSocial. Tous droits réservés.

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon

LE REMBOURSEMENT DES LUNETTES

Les dépenses optiques représentent un pôle de dépense non négligeable dans le budget santé de la plupart des ménages. Une paire de lunettes (monture + verres) ne coûte en effet pas moins de 300€ à 500€.
 
Le remboursement de la sécurité sociale est en général de quelques dizaines d'euros . Pour cette raison, il est indispensable de vous tourner vers des mutuelles qui peuvent vous proposer du zero reste à charge.

La fréquence des remboursements peut varier :

  • Un enfant de moins de 6 ans peut bénéficier du remboursement de plusieurs paires de lunettes au cours de l’année si sa vue évolue.

  • Pour les enfants entre 6 et 18 ans, le changement de paire peut avoir lieu chaque année.

  • Pour les adultes, plusieurs paires peuvent être remboursées chaque année, si la vue évolue de façon significative.

  • Dans le cas contraire, les adultes peuvent changer de paire tous les deux ans.

LE REMBOURSEMENT DES LUNETTES PAR LES MUTUELLES

Les mutuelles proposent plusieurs types de remboursement pour couvrir leurs adhérents.
 
L’option la plus courante est le remboursement forfaitaire. Dans ce cas, rien de bien compliqué : vous possédez un forfait que vous pouvez consommer tous les deux ans.
 
Par exemple, si vous possédez un forfait de 300€ et que vos lunettes vous coûtent 350€, alors votre reste à charge avant le remboursement de la sécurité sociale sera de 300€ - 350€ = 50€.
 
D’autres mutuelles proposent un remboursement basé sur un pourcentage.
Pour éviter tout malentendu, nous vous rappelons qu’un remboursement de 100% ne signifie pas un remboursement à 100% du prix des lunettes, mais un remboursement à 100% du tarif de convention fixé par l’Assurance Maladie.
 
Par exemple, si vous bénéficiez d’un remboursement de 300%, et que vous êtes un adulte, ayant besoin d’une monture avec des verres blancs simples foyers, sphère de -6.00 à +6.00 , vous serez remboursé :

  • Pour la monture : 300%*2,84€ (*Tarif de convention fixé par la sécurité sociale)= 8,52€

  • Pour chaque verre : 300%*2,29€ (*Tarif de convention fixé par la sécurité sociale)= 6,87€

Le remboursement total sera donc (les 300% englobent le remboursement de l’Assurance Maladie) de : 8,52€ + 6,87€ + 6,87€ = 22,26€, ce qui reste très faible par rapport aux prix des lunettes.
 
Enfin, dernier cas de figure plus rare, certaines mutuelles proposent un remboursement basé sur un pourcentage du PMSS (« Plafond Mensuel de la Sécurité Sociale »). Au 1 er janvier 2019, le PMSS est fixé à 3377€. Ainsi, un taux de 10% PMSS vous donne droit à un remboursement de 337,7€.

 

Le contrat responsable est un qualificatif attribué aux contrats de mutuelle respectant un certain niveau de prise en charge de ses adhérents. L’étendue et les limites que ces garanties doivent respecter pour obtenir la qualification de contrat responsable sont fixées par la réglementation. 
 

Les montures peuvent être remboursées par les mutuelles jusqu’à maximum 150€. Pour les verres simples, le remboursement doit être compris entre 50€ et 470€ (monture incluse) ; pour les verres très complexes, de 200€ à 850€ (monture incluse).

LE REMBOURSEMENT DES LENTILLES

L'Assurance Maladie prend en charge les lentilles de contact, sur prescription médicale, pour les indications suivantes :

  • astigmatisme irrégulier ;

  • myopie égale ou supérieure à 8 dioptries ;

  • strabisme accommodatif ;

  • aphakie ;

  • anisométropie à 3 dioptries non corrigeables par des lunettes ;

  • kératocône.

Les lentilles de contact sont remboursées à 60 % sur la base d'un forfait annuel, de date à date, par œil appareillé, fixé à 39,48 €, quel que soit le type de lentilles (réutilisables ou non, journalières ou hebdomadaires, etc.)

Votre complémentaire santé peut prendre en charge tout ou partie des frais qui ne sont pas remboursés par l'Assurance Maladie, si le contrat que vous avez souscrit le prévoit.

LE TIERS PAYANT

Le tiers payant est une dispense d'avance de frais de santé : vous ne déboursez pas la somme prise en charge par la mutuelle. Le professionnel de santé est payé directement et automatiquement par l'Assurance Maladie Obligatoire (AMO) et/ou par la Mutuelle.

Un capital jusqu'à

12000 euros 

Forfait

Lentilles

Zero 

Reste à charge 

Services 

d’assistances

Carte 

Tiers payant

La réforme "100% santé" en dentaire

LA COURONNE PROTHÉTIQUE

1/8
Please reload